skip to Main Content

L'association PourQuoiPas vous présente ses spectacles et conférences

Logo PourQuoiPas

PourquoiPas est reconnue par le public bordelais

L’assoPourquoiPas est le porte-voix de l’expression culturelle à destination des citoyen·ne·s et nos interventions dans les centres socio-culturels, des écoles et dans divers lieux présents dans la région bordelaise nous permettent de rencontrer tous les publics.

Nos spectacles mettent en lumière le destin extraordinaire de Rafael Padilla, dit le Clown Chocolat, mais aussi avec Res-Publica, plantons un arbre de la laïcité à l’école de réfléchir ensemble à la laïcité.
Au fil des années, PourquoiPas s’est bâtie une notoriété à Bordeaux grâce à la qualité de présentation de ses projets et de ses spectacles.

Ses travaux ont étés récompensés :  la création artistique, le « Cinématodanse », s’est vue remettre le prix Spécial du Jury lors de l’édition 2015 de la Quinzaine de l’Egalité organisée par la ville de Bordeaux.
L’année suivante, l’association PourquoiPas, dans le cadre du projet Res-Publica a reçu le prix de la Citoyenneté lors de la Quinzaine de l’Egalité 2016.

Grâce à de nombreux partenariats culturels notre association créée de nouveaux événements artistiques comme, la clown sans nom ou l’Afrique en Première Ligne.

L’association PourQuoiPas est très concernée par l’environnement et l’écologie. C’est le sens de notre engagement dans le collectif Sauvons les marronniers de la Place Gambetta pour éviter le massacre de 18 arbres au profit d »un favorisant la spéculation immobilière au cœur de la ville au détriment du poumon vert que représente les arbres de la Place …

Le Cinématodanse, un trait d'union entre le cinéma et la danse

La première création artistique de l’association PourQuoiPas ; une rencontre entre le cinéma et la danse.

C’est aussi et avant tout une aventure humaine autour de Rafael Padilla dit le clown Chocolat, aventure construite avec un réalisateur, musicien,  Arnaud Fleuri  et un danseur de street-dance Piroger Bakambo et l’association avec les enfants, parents, professeursd’une école primaire de Bordeaux,  qui a rencontré le soutien de la Ville de Bordeaux et l’accueil enthousiaste du public.

Il n’y a pas de petits films, le résultat seul compte et non la durée. Ce court métrage le clown Chocolat par sa qualité (à  vous de juger) a permis à l’association PourQuoiPas de se développer à Bordeaux et au delà puisque le court métrage a obtenu la caméra d’or pour ce film au festival de cinéma de Salies de Béarn en 2015.

Cinématodanse Espace St Remi
Los Triodos 4 m² d'Afrique

Los Triodos, une entrée clownesque !

Los Triodos, une opportunité et le hasard nous réunirent avec Rosa Florent fondatrice de Nomade Company, femme et clown, ce qui n’est pas banal, inspirée elle aussi, par la vie de cet homme ordinaire au destin extraordinaire.

Fidèle à Rafael Padilla dit le clown Chocolatnotre premier engagement eu lieu la première fois dans le cadre du 10 mai, Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France métropolitaine avec de nombreuses associations et artistes que nous avons organisé cette manifestation culturelle à Bacalan salle Pierre Tachou.

Une entrée clownesque dans l’esprit de cette manifestation ; histoire du commerce triangulaire, esclavage, naissance de Rafael à Cuba, arrivée en Europe et les humiliations racistes subies, puis sa vie et son triomphe, la misère de sa fin de sa vie, sans oublier le rire, l’amour et la fraternité, un résumé de sa vie repris dans ce spectacle de Los Triodos d’une vingtaine de minutes.

La Clown sans nom

Un nouveau spectacle renouant avec l’esprit des clowns, enfin devrait on dire du clown et plus exactement de la clown, notre amie Nancy Pobel que nous avions rencontré, aimé, apprécié dans le personnage de Yoko de la comédie musicale l‘Univers de Rafael.

Ce spectacle se veut une nouvelle approche autour de la personnalité de Chocolat, ce que cache aujourd’hui encore ce personnage né sous une mauvaise « étoile » à Cuba, cet orphelin du bout du Monde, vendu en Europe pour quelques guinées, qui deviendra une « star » grâce à ses talents, son amour de la vie, son sens de l’altérité, sa sensibilité ce Rafael Padilla lui qui à passer sa vie à « faire le clown« pour faire et pour soulager la souffrance de l’Autre devant le premier clown thérapeute.

Mais des humiliations il en reçu dans cette époque pas si belle. Cette humanité caractérise Chocolat. Et ce n’est pas un hasard si notre réflexion est de monter un nouveau spectacle autour de deux fléaux, le racisme et le sexisme à l’occasion du 8 mars journée Internationale des droits des femmes.

L’HISTOIRE DE LA CLOWN(e) SANS NOM

« C »est l’histoire d’un clown sans nom.

Un clown comme tous les autre. inscrit aux Clowns Anonymes. En fait, c’est plutôt l’histoire d’UNE clown.

Seulement, ça ne se dit pas, UNE clown. Pas facile d’être une femme, pas facile d’être un clown, alors UNE femme clown ?

En passant par toutes les généralités, toutes les aventures, toute la joie possible. la clown(e), nous entraîne dans un joyeux spectacle avec notre ami le musicien Henri Plandé, autour de la liberté, de la société, pour nous inviter à retrouver une valeur essentielle NOTRE HUMANITE. »

Une comédie Musicale

L’UNIVERS DE RAFAEL, UN MESSAGE D’ESPOIR 

ou le clown Chocolat dans l’univers de Rafael !

Une idée de comédie musicale avec l’univers de Rafael poursuit son rôle de passeur par la musique, la danse et le rire.

Des influences africaines, espagnols, américaines, indiennes, un melting-pot pot culturel à l’image de Rafael ou les usiques et leurs influences sur l’art du clown nous ont permis de l’exprimer dans cette comédie musicale.
Elle a été présentée lors de l’inauguration de la Place Rafae Padilla dit le clown Chocolat rive droite et sous le chapiteau du cirque Romanès en présente d’un très large public.

Puis pour le 10 mai journée des abolitions de l’esclavage, au Musée d’Aquitaine et enfin à Soulac 1900, la comédie musicale a su plaire et elle aussi soutenue par la ville de Bordeaux.

Voici un extrait du spectacle l’Univers de Rafael 

L'Afrique en Première Ligne

Poésie, littérature, musique et peinture, se donnent rdv au cours de la semaine du 13 au 17 novembre, Galerie Première Ligne 8 rue Teulère à la mémoire du clown Chocolat.

Une manifestation dans le cadre de la Quinzaine de l’Egalité 2018

 

ANDRÉ GIDE ET MARC ALLÉGRET ; VOYAGE AU CONGO 

Samedi 17 novembre dans le cadre de la Quinzaine de l’Egalité soirée l’Afrique en Première Ligne

Accueil 16 h30 ambiance musicale, extraits du film de Marc Allégret et du livre d’André Gide Voyage au Congo (juillet 1926 à mai 1927), missionné dans les possessions françaises de l’Afrique Équatoriale et qui construira ce livre de récit de voyage en plaidoyer contre l’exploitation et la colonisation de la France en Afrique.
C’est dans ce livre que l’on retrouve la citation :

 Moins le blanc est intelligent, plus le noir lui paraît bête. 

POÉSIE AVEC  PATRICIA HOUÉFA GRANGE 

Samedi 17 novembre 2018, un rendez vous à ne pas manquer autour de cette artiste aux talents multiples.

 A cette occasion, elle fera une lecture de poèmes extraits de son recueil « Métisse.  Et alors ? » sur un accompagnement musical de Cheikh Sow et en présence du poète Gabriel Okoundji.

[/vc_column_inner][/vc_row_inner]
Univers de Rafael Mai
Res-Publica un projet citoyen

Le projet Res-Publica évolue.

Le livre de Dominic Rousseau “les maîtres du monde” nous a, à travers l’histoire de instituteurs, montré la centralité de leur action dans la construction d’une école de la République, laïque, ouverte à toutes et tous.
Un chemin pas si linéaire et évident que cela.
Ce constat partagé par la Fcpe 33, le collectif l’Arbre de la laïcité Gironde et l’association PourQuoiPas nous a réuni autour d’actions pédagogiques et ludiques à proposer aux communautés scolaires de Gironde, comme celle de planter des arbres de la laïcité dans les collèges.
Ces actions symboliques portées par les conseils locaux de la Fcpe ou les structures sociaux culturelles des cités girondines, seront relayées par une exposition retraçant cette histoire et la place de la Fcpe depuis 1947 dans cette construction.
L’exposition présentée en novembre 2018, est complétée par une  brochure à disposition des structures participantes pour :
Planter les arbres de la Laïcité au collège.
Contactez nous si vous êtes intéressés pour mener avec nous ces actions sur le site de PourQuoiPas.org ou notre page Facebook Res-Publica plantons un arbre de la laïcité à l’école
PourQuoiPas avec ... Stéphanie Anfray et Elise Meunier
Back To Top
Rechercher