skip to Main Content

Évènements associatifs

[add_eventon tiles="yes" tile_count="3" ]

EXILS, des mondes passés, des territoires d’avenir      

Sur les traces de Flora Tristan (1803 Paris–1844 Bordeaux)
Du 07 au 14 mars 2024 au Théâtre de l’Inox - 11-13 rue Philippart - 33000 Bordeaux

 

EXILS Flora Tristan

Un projet porté par l’Association PourQuoiPas : Depuis 25 ans, nous avons pour but de mettre en avant la culture et la citoyenneté en réalisant des projets et des événements en partenariat avec d’autres acteurs partageant les valeurs héritées de l’éducation populaire. Son esprit réside à Bordeaux, mais son cœur, lui, voyage dans l’ensemble du Monde. 

Ce que nous proposons : Une polyphonie artistique afin d’échanger, de raconter, de partager les mondes de l’exil d’hier et d’aujourd’hui, pour ensemble, construire nos territoires d’avenir.  Ces rencontres sont une contribution à l’accueil de ceux et plus particulièrement de celles qui, poussés par de multiples raisons (politiques, économiques de choix …) emprutent les chemins de l’exil. Flora Tristan, figure historique du féminisme moderne, reconnue pour son engagement pour l’Unité ouvrière, a su mûrir au cours de ses Exils, voyages, tournées et conférences, une pensée en marche, grâce aux fulgurances de ses observations sociales, qui résonnent encore dans notre actualité. Il y a 180 ans ici même à Bordeaux, s’arrêtait son chemin. Cette semaine “Exils, des mondes passés, des territoires d’avenir“,  s’articule avec la journée internationale des droits des femmes. Flora Tristan, en sera le fil d’Ariane. Merci donc à toutes celles et à tous ceux et qui contribuent à la réussite de ces rencontres ouvertes à toutes et tous.

Nous sommes motivées par notre désir de fraternité et de sororité comme l’exprime Flora Tristan :

« Vivre par l’âme, par l’esprit, par le cœur, par les sens. Voilà la vie complète.… »

Les amis du Sahel – ATD Quart Monde – Union Compagnonnique, Cayenne de Bordeaux – Eliphendre – France Chili Aquitaine – O sol de Portugal – Mémoires et Partages – PourQuoiPas – Rebellio éditions – Collectif Estragon – Collectif Poetisthme – Guide du Bordeaux colonial – La Clé des Ondes – La Maison du Pérou, – Mémoires et Partages – Musée d’Aquitaine – Rahmi – Université Populaire de Bordeaux (UPB) – UJFP …. et de nombreux artistes

 Exils d’hier et d’aujourd’hui le programme                                                    Pour réserver et nous soutenir c’est  ici sur Helloasso

Nous rendons au cours de ces rencontres, un hommage à Malie Létrange, photographe, globe-trotter, adhérente et amie et adhérente de l’association PourQuoiPas qui nous a quittés en septembre 2023.  Exposition Voyages, visages photos de Malie Létrange

Jeudi 07 mars

18h30 : Ouverture de la semaine /En présence de Juan Vilches, Consul honoraire du Pérou 
             : Présentation et programme des rencontres 
19h00 : Entretien/rencontre : “Les pérégrinations de Flora Tristan, du Pérou au Tour de France“/ avec Hélène Paulais (lecture de textes de Flora Tristan,                           Frédéric Thibault (Union Compagnonique Cayenne de Bordeaux), Jean-Pierre Lefèvr Président de OurQuoiPas
20h00 : Musiques des Andes et du Pérou / par le groupe Peru Inca
20h30 : Spectacle “Flora Tristan, seconde vue“ / Antoine Herran & Anaïs Garcia : une lecture musicalisée d’une selection de textes de Flora Tristan, ses observations remarques sur le féminisme, la cause ouvrière, pour le respect de la vie, contre la peine de mort, l’esclavage …. Une sélection d’extraits de ses lettres, romans, et journaux, mis en voix, en lumière et en musique. Une traversée de la parole écrite d’une femme emblématique du 19ème siècle dont le regard aigu met à nu la dure réalité sociale tout en convoquant un nouveau régime de sensibilité et d’espoir. Anaïs Garcia : voix / Antoine Herran : instrument                                                      Participation libre dès 18h30 – réservations sur hello asso c’est par là


Vendredi 08 mars

18h30 : Présentation et historique de la Journée Internationale des Droits des Femmes
18h45 : Spectacle “Flora Tristan, seconde vue“ / Antoine Herran & Anaïs Garcia : une lecture musicalisée d’une sélection de textes de Flora Tristan, ses observations remarques sur le féminisme, la cause ouvrière, pour le respect de la vie, contre la peine de mort, l’esclavage ….  Une traversée de la parole écrite d’une femme emblématique du 19ème siècle dont le regard aigu met à nu la dure réalité sociale tout en convoquant un nouveau régime de sensibilité et d’espoir.   Anaïs Garcia : voix / Antoine Herran : instrument    

Participation libre de 18h30 à 22h30 réservations sur hello asso c’est par là

20h30 : Pièce de théâtre “Une saison en enfer“ / Collectif Estragon                                                                Peut on donner un poème à entendre comme seul discours d’une pièce de théâtre ? Un poème porté sur scène est forcément une incarnation, une tentative de rendre vraie une réalité existante, au moins dans l’esprit du poète. Ainsi, la scène devient le lieu de cet imaginaire. Ici, les mots ne sont que le reflet de ce qui est indicible, le fil invisible qui lie la comédienne au poète. Dans cette création, spectateur, poète et comédienne prennent part à une même pensée, pour caresser les mots d’Arthur Rimbaud ou les faire éclater contre le mur immuable du sens. Comédiennes : Elise Monniaux, (durée 1h15)   Coordination Collectif estragon 

Le spectacle Une saison en enferest proposé le Dimanche 10 à 15h et le lundi 11 mars 20h30 Théâtre de l’Inox 

                                            Prix public 15 € réduit 12 € étudiant lycéen 10 €  Informations réservations : estragonbordeaux@gmail.com tél. 06 22 29 89 78 


Samedi 09 mars 

14h00 : Déambulation « dans le Bordeaux de Flora Tristan »  Flora Tristan, figure historique du féminisme moderne, reconnue pour son engagement pour l’Unité ouvrière, a su mûrir au cours de ses Exils, voyages, tournées et conférences, une pensée en marche, grâce aux fulgurances de ses observations sociales, qui résonnent encore dans notre actualité. Il y a 180 ans ici même à Bordeaux, s’arrêtait son chemin. 

Participation de 5€ – Informations inscriptions réservations sur hello asso c’est par là  (durée 1h30) / J-P Lefèvre

 

16h30 et 20h 30 : Le Vol des éléphants“                                                                                                 Entre conte philosophique, poésie et musique, le « Vol des Eléphants » raconte la traversée éléphantastique de deux êtres sur notre planète.                 Quel sens donné à sa vie ?   « Si tu vois tout en gris, déplace l’éléphant » dit un proverbe indien et le proverbe africain lui répond. « Si tu n’as pas d’ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, marche seul, comme un roi après une conquête ou un élépha   Alors que vas-tu abandonner sur cette planète avant de partir plus léger ?     

Pour le savoir, venez au spectacle «  LE VOL DE L’ÉLÉPHANT  EDITION II » !! et un petit aperçu Cliquez sur le lien,  https://www.youtube.com/watch?v=DEvHIA2ZtCI

Mise en scène Eliphendre, avec Henri Plandé (accordéon, guitare et voix) et Hugo André (guitare, théorbe, percussion et voix), 

Prix public : 12 € / Réduit : 10 €Informations réservations avec Eliphendre sur helloasso  : cliquez ici    

18h00 : Conférence/Apéro Flora Tristan et les Compagnons du Tour de France, un rendez-vous manqué ?“  de et par Frédéric Thibault  de l’Union Compagnonique Cayenne de BordeauxSuivi d’un apéro et la présentation de Madame Karin Reyes,  Agronome Œnologue Manager et dégustatrice internationale sur les liens et l’histoire des vins de Bordeaux et ceux du Pérou.  Participation libre de 18h30 à 20h30 réservations sur hello asso c’est par là                                       

 20h30 : Conte musical “Le Vol des éléphants“ voir plus haut 


Dimanche 10 mars

 

15h00 :  Pièce de théâtre “Une saison en enfer“ / Collectif Estragon (voir plus haut) 
 Prix € public 15 € réduit 12 € étudiant lycéen 10 €  Informations réservations : estragonbordeaux@gmail.com tél. 06 22 29 89 78     

 

 

16h00 : Déambulation « dans le Bordeaux de Flora Tristan »  Flora Tristan, figure historique du féminisme moderne, reconnue pour son engagement pour l’Unité ouvrière, a su mûrir au cours de ses Exils, voyages, tournées et conférences, une pensée en marche, grâce aux fulgurances de ses observations sociales, qui résonnent encore dans notre actualité. Il y a 180 ans ici même à Bordeaux, s’arrêtait son chemin. 

Participation de 5€ – Informations inscriptions réservations sur helloasso c’est par là  (durée 1h30) / J-P Lefèvre 

18h30 : “Secrets d‘étoffes et d‘histoire, paroles d’immigrants“                      

Sous la forme d’anecdotes, d’histoires, de lettres à des familiers, des hommes, des femmes et des jeunes évoquent les épisodes, douloureux parfois mais aussi des moments drôles, vécus lors de leurs voyages ainsi que leurs installations et séjours en France. Venus du Portugal, du Maghreb, d’Afrique et d’ailleurs, utilisant un langage proche de l’oral, ils expriment leur étonnement et leur fascination pour la découverte d’un réel différent du leur. Ces récits sont la trace d’une mémoire à plusieurs niveaux : personnel, familial et surtout celui des contextes sociaux d’une époque. Une façon de faire l’Histoire de l’intérieur.

Mise en scène Cie jusqu’à l’Aube Coordination o sol de Portugal

Prix public 10 € réduit 8 €Informations réservations : osoldeportugal@gmail.com tel. 05 56 01 04 19

 

20h30 : Les 50 ans de la Révolution des Oeillets (1974) – Chants de la Chorale O Sol de Portugal  Le groupe de chant composé d’une quinzaine de personnes dont un guitariste et un percussionniste. Ils nous interprèteront des chants en hommage au 50è anniversaire de la Révolution des œillets   

Participation libre Informations réservations : osoldeportugal@gmail.comtel.05.56.01.04.19


Lundi 11 mars

14h00 : Arpentage autour du livre “Que faire“ de Ludivine Bantigny par Sandra Aimard et Josée Coste. Mais qu’est-ce que l’arpentage ? Il s’agit d’une méthode de lecture inventée dans des cercles ouvriers de la fin du 19e siècle, reprise et diffusée ultérieurement par des associations d’éducation populaire. Elle vise à permettre à un groupe de s’approprier de façon critique des savoirs complexes.  Coordination Université Populaire de Bordeaux – Fin : 17h00 Participation libre  réservations sur helloasso c’est par là           

18h30 : Lectures extraites de littérature féministe contemporaine autour de morceaux choisis. Bell Hook (Ne suis-je pas une femme), Vanessa Springora (le consentement), Neige Sino (Triste Tigre), Virginie Despentes ( King Kong Théorie), Valérie Solanas (Scum Manifesto), Chowra Makaremi ( Femme, Vie, Liberté), Leonora Miano (L’autre langue des femmes).  Intervenants : Martine Descoubes, khadija Benlahoussine, Jean Paul Chaumeil, liste ouverte aux lectrices et lecteurs.  Participation libre de 18h30 à 22h30 réservations sur hello asso c’est par là 

19h : Lectures et conversations sur l’exil / Anne Maria Vénégas  Née au Chili, ayant participé au Teatro Urbano Experimental de Concepción, formée au théâtre à l’Académie Duvauchelle de Santiago Ana Maria Venegas a porté la parole de grands auteurs dans de nombreux pays, d’Amérique du sud, en Tunisie, en France en Espagne et au Portugal, pays dans lesquels elle a successivement séjourné plusieurs années, avant de venir s’établir en France en 2000. Sa dernière création explore l’univers du clown théâtral.

Coordination France Chili Aquitaine  Participation libre de 18h30 à 22h30 réservations sur hello asso c’est par là           

 

20h30 : Pièce de théâtre “Une saison en enfer“ / Collectif Estragon voir plus haut 
 
Prix public 15 € réduit 12 € étudiant lycéen 10 €  Informations réservations : estragonbordeaux@gmail.com tél. 06 22 29 89 78 


Mardi 12 mars

14h00 : Arpentage autour du livre “Louise Michel, l’Indomptable“ de Paule Lejeune Mais qu’est-ce que l’arpentage ? Il s’agit d’une méthode de lecture inventée dans des cercles ouvriers de la fin du 19e siècle, reprise et diffusée ultérieurement par des associations d’éducation populaire. Elle vise à permettre à un groupe de s’approprier de façon critique des savoirs complexes.  Coordination Université Populaire de Bordeaux – Fin : 17h00 Participation libre réservations sur helloasso c’est par là         

 19h : Conférence gesticulée (malgré l’arthrose) “Comment je suis devenu juif en l’an 2000 ?
À l’heure des confusions volontairement entretenues entre l’identité juive et le soutien inconditionnel à l’État d’Israël, 22 personnalités juives parmi lesquelles André Rosevègue ont accepté, à la demande de l’Union juive française pour la paix, de faire retour sur leur histoire personnelle, familiale et politique et de réfléchir sur les moments de leur parcours qui leur ont fait prendre conscience de leur désaccord profond avec la politique de l’État israélien. Ces parcours partent de l’Argentine ou du Canada, des terres autrefois colonisées du Maghreb, de la Pologne, de la Roumanie ou encore de la France. C e sont des histoires humaines qui se croisent, avec ce point commun qu’elles ont été, un jour ou l’autre, confrontées au sionisme qui domine dans la communauté juive d’après 1945. Ashkénazes ou Séfarades, Juif·ves de culture ou d’éducation, athées souvent, Juif·ves profondément marqué·es par le génocide ou par le colonialisme, tous et toutes ont vécu un choc moral ou politique qui les a conduits à se démarquer de l’idéologie sioniste.
Cela s’est parfois passé en Israël même, pour ces jeunes Juif·ves attiré·es par le mirage du « socialisme du kibboutz ». Ils ont vécu une contradiction douloureuse entre des principes prétendument élevés et une réalité raciste, un mépris des Arabes et des crimes de guerre. D’une façon très personnelle, ils racontent leur exil ….   

André Rosevègue & Association UJFP – Participation libre au profit des victimes civiles de Gaza

20h30 : Soirée musicale et poétique Palestine-Moyen-Orient un dialogue pour la Paix  ? 

Soham Soleil et Oana Blanc liront leurs propres textes et  des poèmes de Mahmoud Darwich, deux musiciens Bashar Zein (artiste polyvalent syrien – percussionniste) et Abu Wael (musicien palestinien (- oud), alternerons ainsi lectures et musiques donnant tout son sens à cette seconde partie de soirée.
Ami.es poètes, écrivains, musiciens et tous las autres soyez les bienvenus.

Participation libre  au profit des victimes civiles de Gaza de 18h30 à 22h30 réservations sur hello asso c’est par là


Mercredi 13 mars 

18h30 : Conférence “Deux femmes, deux figures de la résistance algérienne el Kahena et Latta Fatma N’Soumer » par Pierre Robin historien  Participation libre de 18h30 à 22h30 réservations sur helloasso c’est par là   

 

20h30 : Pièce de théâtre “La foi coloniale“  De Florent Viguié mes Abdulrahman Khallouf . Un voyage à travers le théâtre et la musique dans la vie de Léonce Vieljeux, maire de la Rochelle entre 1930 et 1940. La Rochelle fut un des grands centres du commerce triangulaire en Europe aux XVIIIème et XIXème siècles. Dans cette ville, au début du XXème siècle vit Léonce Vieljeux, fondateur de l’une des plus grandes compagnies maritimes coloniales, la compagnie Delmas-Vieljeux. Ce personnage historique est un homme de son temps, défenseur des discours pro coloniaux de l’époque, dont il soutient ardemment les principes et valeurs. Mais à côté de cette mission « civilisatrice » de la France à laquelle il croit, l’homme s’engage aussi dans la Résistance et meurt au camp du Struthof, victime de la barbarie nazie. Le récit de Léonce Vieljeux est un cheminement temporel à travers une époque, un parcours géographique qui retrace la France coloniale et l’Afrique, dépossédée d’elle-même et asservie à l’Europe, où les Hommes sont utilisés ou exploités au bon gré des rêves de grandeur des anciennes puissances. C’est pourtant un parcours qui s’achève dans un camp nazi.                                             

Comédiens : Elise Monniaux, Damien Tridant, Elisa Rechiniac  Coordination Collectif estragon

Prix public 15 € réduit 12 € étudiant lycéen 10 €  Informations réservations : estragonbordeaux@gmail.com tél. 06 22 29 89 78


Jeudi 14 mars

18h30 : Lectures poétiques : « Ils l’ont appelé la négresse » de Karfa Diallo, auteur et fondateur de Mémoires et Partages. Rappelons que le nom du quartier « La Négresse », à Biarritz s’explique par la présence de cette ancienne esclave noire qui travaillait dans une auberge du lieu. Ce sobriquet, lui a été donné par les soldats napoléoniens.L‘utilisation du mot  nègre renvoie au passé esclavagiste du port de Bayonne. Une connotation péjorative qui est aujourd’hui considérée comme raciste. Mais qui était cette femme ?

Il en est de même à Bordeaux, le nom d’hommes politiques, militaires, voire membres du clergé acteurs esclavagiste puis de l’Empire colonial ont fleuri dans l’espace public et n’est pas neutre. Alors dénommer (voir la pétition pour dénommer l’avenue Thiers), et/ou expliquer (plaques d’information), sont autant d’initiatives à prendre pour ouvrir cette place public à l’Histoire pas seulement des dominants mais aussi aux histoires plurielles des citoyens et de leur diversité. Suivi d’un débat sur, les femmes sont les grandes absentes de la viographie de nos villes. Avec Mémoires et Partages, le Guide du Bordeaux colonial l’asso PourQuoiPas et un représentant de la Mairie (sous réserve)

Participation libre de 18h30 à 22h30 réservations sur hello asso c’est par là   

20h30 : Soirée de clôture pluri-artistique : danse, musique, slam,…/ »Khadija Jakhadi et ses invités« 

Prix public : 10€ / Adhérent : 5€ réservations sur hello asso c’est par là    Informations réservations : assopourquoipas33@gmail.com

 

Séries d'articles : Danse théâtre spectacles animations culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top