skip to Main Content

Histoire de voir …. histoires au pluriel n°0

Les animateurs d’Histoire de voir Sandra, Pierre, Patrick, Piroger, Caroline, JP et Abel en attendant les autres …. Merci 

C’était notre première, enfin notre avant première de l’émission ce samedi 29 septembre sur la clé des Ondes. Plein de monde, de bonne volonté, de talent et de bonne humeur.

Présentation

Après le succès de notre colloque sur les révoltes populaires en Aquitaine des 11 et 12 juin 2021, l’association PourQuoiPas et quelques autres* vous proposent un rendez vous hebdomadaire sur la clé des Ondes, traitant, développant ces vastes sujets. Rappelons que notre objectif avec les éditions d’Albret est la sortie d’un livre des actes du colloque à la fin de 2021, autant de prétexte à des rencontres, signatures, débats en Aquitaine.

L’émission se nourrira dans un premier temps par les interventions des historiens, écrivains, militants sur l’histoire de ces révoltes populaires, elle donnera la parole aux acteurs vivants du mouvement social, écologique et féministe, sans oublier les artistes, écrivains, cinéastes témoignant des des luttes d’hier et celles d’aujourd’hui.

Ces révoltes de ceux d’en bas se poursuivent encore aujourd’hui (voir Gilets Jaunes).

« HV … H au pluriel » se fera avec les acteurs, les activistes, |les mots engagés et militants] font peur à présent, bref pour faire connaître leurs engagements, leurs combats, leurs motivations, leurs mobilisations, leurs pratiques, devant l’urgence sociale et écologiste. PourQuoiPas essayer d’yfléchir à la lumière des luttes anciennes pour l’illustrer. Les grands basculement de l’Histoire bouleversent les idéologies, les croyances établies, elles sont sujets aux troubles intérieurs et extérieurs.

Photos de Antonio Gramsci - Babelio.comVous connaissez la citation d’Antonio Gramsci tirée de son livre « cahiers de prison » écrit en 1938 à laquelle on se raccroche, dans sa définition de la crise : « La crise consiste justement dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître : pendant cet interrègne on observe les phénomènes morbides les plus variés » La seconde partie de la citation est souvent traduite par « Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres (dans la traduction française des Cahiers de prison parue aux Éditions Gallimard sous la responsabilité                                           de Robert Paris : Cahier 3, §34, p. 283). 

Donner la parole à ceux qui les combattent (les monstres) et porter leurs arguments et témoignages, leurs actions contre ceux incapables de changer de logiciel face à la catastrophe qui vient, nous aider à changer de paradigme et détruire la logique capitaliste responsable du pillage de la Planète. Ouverte à ceux qui ne se résignent pas car on ne peut attendre le matin du Grand soir …… l’urgence est là !

Pour nous entendre :

Demandez le programme 

« HV … H au pluriel » est complémentaire avec l’autre émission du mercredi, celle du guide du Bordeaux colonial. Combattre le capitalisme ne peut se concevoir sans combattre le colonialisme passé et actuel disait Aimé Césaire. Beaucoup de nos invités seront donc « compatibles » … 

Enfin pour ne pas être « enfermé dans l’entre soit aquitain, Patrick Maupin nous fera sa revue de presse de l’hebdo Politis …

Chaque semaine en alternance un billet d’humeur de 5 mn de Sandra Aimar et celui de Jean Michel Devésa sur l’actualité et la littérature.

« HV … H au pluriel » se revendique du mouvement d’éducation populaire, la parole y sera donc libre, « HV … H au pluriel » se veut à la fois carrefour des idées avec l’ambition pour vous auditeurs présents et à venir de revisiter des histoires qui font l’Histoire, donc les faire revivre de leur point de vue. Ce n’est pas un hasard « HV … H au pluriel »  s’écoute sur la clé des Ondes qui fête cette année son quarante ième anniversaire en tant que radio libre, sociale et indépendante. Nous ferons donc de cette émission avec vous pour dépasser le cap des 40 ème rugissants.

Alors à très vite !

Séries d'articles : Histoire de voir ... histoires au pluriel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher