skip to Main Content

La plaque de Flora Tristan vandalisée à Bordeaux la veille du 8 mars 2020

Cher.es ami.es
Nous approchons du 8 mars Journée Internationale des femmes et notre association dans le cadre de cette journée organise une déambulation à Bordeaux à l’époque de Flora Tristan à laquelle vous êtes cordialement conviés.

Invité à une conférence le 27 février à Agen par l’UD CGT en compagnie du dessinateur Olivier Merle, auteur de la BD le destin tourmenté de Flora Tristan, nous avons constaté lors son passage à Bordeaux vendredi après midi, que la plaque située rue des Bahutiers à Bordeaux fixée sur la maison ou Flora est morte avait été vandalisée.

Ceci est un acte volontaire pour la détériorer (elle est située à 3 m de hauteur environ) et a été attaquée à plusieurs endroits. 

Je me permets de vous en informer et de vous alerter.  Cette agression non signée, est une provocation contre le mouvement des femmes, la mémoire et les luttes ouvrières, provocation envers ses ami.es d’ici et du Pérou ainsi qu’à tous les bordelais attachés aux droits humains, à l’égalité, la liberté, la fraternité et à la solidarité.  Nous souhaitons que d’ici le 8 mars s’effectue la réparation de la plaque pour organiser une cérémonie officielle de la Ville de Bordeaux dans le cadre de la semaine des Droits des femmes.  Cette dégradation de la plaque de Flora Tristan, symbole des luttes féministes et ouvrières ne peut vous, nous laisser indifférent.
Parfaitement conscient que ce message ne prend pas les voies officielles, je compte sur votre compréhension car il doit être interprété à la hauteur de l’émotion et ce veut une alerte commune contre la bêtise et  les forces réactionnaires qui les combinent pour accomplir leurs lâches forfaits. 

Copie à :

Monsieur Nicolas Florian Maire de Bordeaux, 

Monsieur Marik Fetouh Chargé de l’égalité, la citoyenneté et la lutte contre les discriminations,

Madame Laurence Dessertine Maire adjointe Bordeaux centre 

Monsieur Juan Vilches Consul du Pérou à Bordeaux

Madame Christiane Rouanet Institut d’Histoire Social CGT de la Gironde  

Madame Anne Tartoreau Secrétaire de l’UL CGT Bordeaux centre

Madame Stéphanie Anfray Présidente Fcpe   
Maison des femmes Bordeaux

Pierre Hurmic candidat aux municipales sur la liste Bordeaux respire

Philippe Poutou candidat municipales sur la liste Bordeaux en luttes

Ligue des Droits de l’Homme Bordeaux

La clé des Ondes 90.10

les adhérents et ami.es de l’association PourQuoiPas 33

Jean Pierre Lefèvre (29/02/2020) Président  Association PourquoiPas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher