skip to Main Content
PourQuoi lui ?

Le 22 novembre 2018, à 6h00 du matin, la place Gambetta de Bordeaux a subi une opération d’abattage qui a marqué les esprits : dix-huit marronniers encore sains furent tronçonnés, débités et évacués avant le lever du jour. Deux heures suffirent pour défigurer la place et insulter la raison. L’émotion fut considérable. Nous n’oublierons pas les larmes d’une jeune passante, dans l’après-midi, médusée derrière les barrières à la vue du sinistre chantier. Une nouvelle page de l’histoire de la place Gambetta venait de s’inscrire ce jour-là, tragiquement.

Celle-ci s’ajoute à de nombreuses autres pages de son histoire depuis deux siècles et demi. Dans l’association PourQuoiPas33 à vocation citoyenne, nous nous sommes dit qu’il serait opportun de rendre compte du riche passé de la place Gambetta, de ses évolutions et de quel usage on en fit quand elle devint un jardin anglais.

UN LIVRE SUR UNE HISTOIRE BUISSONNIÈRE DE LA PLACE GAMBETTA ?

un-livre-jardin-Gambetta
un-livre-jardin-Gambetta

Oui PourQuoiPas un livre sur une histoire buissonnière de la Place Gambetta qui relaterait l’histoire de la place de sa création à nos jours, sans occulter les temps de tragédie (n’oublions pas que la place a accueilli la guillotine sous la Révolution française) jusqu’à l’écocide du 22 novembre. 2020 et les dégâts de la minéralisation aujourd’hui.

Et puis 2020 marque aussi le 250 è anniversaire de la création ce cette place, véritable cœur et poumon (?) de notre ville.

Cet ouvrage regroupera des textes historiques, des souvenirs, des photos et dessins. C’est le sens de notre appel à témoignages pour relater l’identité et l’usage de la place Gambetta, par la voix de ceux qui l’ont connue quand elle était encore arborée de sa pleine et entière végétation.

Une aventure commence qui aboutira à la publication de ce livre témoignage sans être nostalgique car il se veut aussi un lieu de réflexions et de propositions citoyennes à l’heure du réchauffement climatique, afin que ce jardin buissonnier* et arboré puisse revivre.

Une pousse de marronniers sauvée lors de l’abattage.
La nature reprendra ses droits….

Cette action démontrera notre attachement à la place centrale et historique de la ville, tout en ravivant la mémoire de ce qu’elle fut dans sa beauté végétale, dans l’esprit couronnée de marronniers et pour qu’elle retrouve ainsi son charme, entraîne à la rêverie, au repos et remplisse ainsi toute son utilité sociale et environnementale. Un projet soutenu déjà par l’association Aux Arbres Citoyens et les nombreux soutiens qui nous ont appuyé dans cette bataille.

  • Qui s’écarte des sentiers battus et fuit la contrainte : Une vie, une œuvre buissonnière, comme faire l’école buissonnière ….

POURQUOIPAS DES DÉAMBULATIONS EN VILLE

PourQuoiPas organise des déambulations en ville. Elles sont ou-vertes à toutes et tous, d’une durée de 1h30 à 2 h, nous nous baladons à travers la ville. La participation est libre.

Nous vous proposons sur le thème « les Jardins en ville une histoire partagée » ….. un rdv le dimanche 22 mars 2020 15 h Place du Champs de Mars

Une ballade commentée du Jardin Public à Gambetta en passant par les Allées de Tourny vers Mériadeck pour aboutir au jardin de Saint Seurin sur le thème de la place de la nature en ville ?
A travers l’histoire des jardins publics ou privés, une réflexion sur la place de la nature et des arbres en ville, hier et aujourd’hui à Bordeaux.
Cette déambulation est portée par l’association PourQuoiPas, soutenue par les associations Aux Arbres Citoyens et les Incroyables Comestibles.

Rappel une déambulation sur la vie de Flora Tristan féministe et militante ouvrière est programmée le dimanche 8 mars, journée Internationale des droits des Femmes.

Nous suivrons les traces du clown Chocolat à Bordeaux le dimanche 29 mars (les salles de spectacles à la Belle époque, les loisirs des bordelais jusqu’au cimetière Protestant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher