skip to Main Content

Pucéart est une association née en 2007 avec le projet de créer des ponts entre le continent latino-américain et la France dans le domaine artistique.

Pucéart et culture

Le marché de l’art étant particulièrement élitiste et difficile à pénétrer, de très nombreux artistes des deux bords n’ont guère la possibilité de se connaître ou de se faire connaître. C’est d’abord à eux que Pucéart a pensé en se proposant de tisser et développer ces liens.
En Mai à l’image de sa présidente Françoise Escarpit dite Paquita … un des moteurs des rencontres la classe ouvrière c’est pas du cinéma, Pucéart propose des rencontres autour du cinéma mais aussi de la littérature. 

Cinéma à l’Utopia le lundi 27 mai Yuli

Yuli film d’Iciar Bollain

D’abord le cinéma à l’Utopia Bordeaux, lundi 27 mai, à 20 h 30, avant-première exceptionnelle, Yuli d’Iciar Bollain (Espagne/Cuba 2019) un film montrant l’ascension d’un jeune danseur cubain  Carlos Acosta alias Yuli qui se produit dans les plus grandes salles du Monde aujourd’hui…. un petit air de clown Chocolat !

Le 28 mai à 18h 30 Théâtre et littérature à l’Institut Cervantès

Adolfo Boy Casarès
1914-1999

Puis à l’Institut Cervantès, à Bordeaux le 28 mai à 18 h 30, Mario Dragunsky, metteur en scène argentin, fait une lecture théâtralisée d’une œuvre de A. Boy CasarèsUn photographe à La Plata. Vous connaissez tous cet auteur qui a écrit un roman de SF,  l’invention de Morel porté plusieurs fois à l’écran comme en 1967 par un téléfilm d’anthologie comme pouvait le faire la télé de l’époque voir l’invention de Morel


Documentaires à l’Utopia Bordeaux Cienfuegos le 28 mai

Retour à l’Utopia Bordeaux, le 28 mai, 20 h 30avec l’association Bordeaux-Cienfuegos qui nous propose deux documentaires, De Bordeaux à Cuba, une aventure oubliée de Bernard Bonnin et Francis-Jules Lambert (France 2019) et Cuba, la mémoire oubliée de Ghislaine Graillet (France-Cyaba-Espagne 2017), deux documentaires sur cette histoire parallèle. Là aussi le clown Chocolat est présent du moins dans le souvenir… Pour les deux soirées, prévente des places à partir du vendredi 17 mai. 

Puis colloque au Musée d’Aquitaine

On se réunit, on découvre puis on en parle …. toujours, Bordeaux les 27 et 28 mai, de 9 à 12 h, Colloque international à l’occasion des 220 ans de la présence française à Cuba.suivi toujours à Bordeaux au musée d’Aquitaine, le mardi 29 mai à 18 h 00, d’une conférence de Jean Lamore, Des Bordelais fondateurs de Cienfuegos à Cuba : un exemple des liens entre l’Aquitaine et Cuba »


Exil. Une histoire de famille,
Juan Francisco Urrusti.

Place au Mexique !Pour conclure en image toujours à l’Utopia Bordeaux, le lundi 10 juin à 20h, projection-rencontre de Exil. Une histoire de famille, en présence du réalisateur mexicain Juan Francisco Urrusti.
Résumé : Parmi les 20.000 réfugiés de la guerre d’Espagne accueillis par le Mexique se trouvaient les parents et grands-parents du réalisateur. À travers leurs témoignages et une impressionnante collection d’images d’archives, Urrusti dresse une fresque familiale qui dépeint à sa façon toute personnelle la grande Histoire du XXe siècle.

Prévente des places au cinéma, à partir du vendredi 31 mai.

PourQuoiPas apporte son soutien à ces initiatives ouvertes à la culture latino américaine. Bravo et merci Paquita !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher