skip to Main Content

Un salon avec le clown Chocolat à Pugnac

«Le chocolat, c’est comme la patience, on en a jamais assez » cette maxime aux cimaises  du salon du chocolat disait vrai. Et de la patience il en a fallu beaucoup. Rendez-vous compte une année entière à attendre pour tous les fondus du chocolat.

Beaucoup de monde dès l’ouverture, avec de superbes stands qui proposaient aux pauvres gourmands leurs échantillons tentateurs. Même le stand de l’association de l’Angélique des pays du Marais Poitevin proposait des «pigouilles» (les rames du batelier). Avec ce bâton d’angélique confite habillé de chocolat, les papilles nagent dans le bonheur.

Evelyne Farou issue de l’association «Choco Passion» de Bordeaux a ouvert sa propre boutique «A Bordeaux je craque pour.. » et réuni sur son stand l’ensemble du savoir-faire de onze chocolatiers bordelais sélectionnés par elle-même. De l’art de mettre en boîte tous les chocolatiers girondins.

La nouvelle médiathèque craque pour le clown Chocolat

2018 12 02 Salon du Chocolat Pugnac

2018 12 02 Salon du Chocolat Pugnac

La médiathèque inaugurait sa première et magnifique exposition avec l’histoire du clown Chocolat. Une fort belle entrée en matière et une exposition avec des panneaux explicatifs et des extraits du film avec Omar Sy.

Toute cette documentation vient de l’association bordelaise PourQuoiPas33 Les amis du clown Chocolat dont le représentant à Pugnac, Jean-Pierre Lefèvre a fait apposer une plaque funéraire le 6 février 2016 dans le carré des indigents à Bordeaux où repose l’artiste. Précurseur des clowns à l’hôpital et de Laurel et Hardy en comédies burlesques, Rafael Padilla dit le clown Chocolat a vu son nom assigné à l’aire d’accueil des cirques rive droite à Bordeaux.  A voir jusqu’au vendredi 7 décembre à la médiathèque.

Jean-Louis Tuffèry (journaliste Sud Ouest Nord Gironde)

PourQuoiPas à Pugnac

Nous avions un peu hésité lorsque Madame Dupiellet, conseillère municipale et créatrice du salon du Chocolat de Pugnac, nous a invité sur les conseils de notre ami chocolatier Luc Dorin.* à participer à cette initiative. Comment mélanger à une action commerciale l’image de Chocolat ?

On aurait eu tort de mépriser cette invitation. Tout d’abord parce que nos expositions sur le clown Chocolat ont inauguré la nouvelle médiathèque et y rencontre beaucoup de succès (les classes de l’école primaire et les lecteurs en profitent). Un grand merci au personnel et et à Jean-Michel, artiste bibliothécaire qui a réalisé deux magnifiques silhouettes des clowns Foottit et Chocolat qu’ils offrent à l’association.

Et puis quelle chaleur et de bonnes odeurs dans ce salon ou nous étions à la place d’honneur. Beaucoup de questions, d’intérêts sur la vie de Chocolat voir de souvenirs anciens faisant écho à la personnalité de ce grand artiste. Et puis ce n’est pas seulement qu’une affaire commerciale, des ateliers pour les enfants autour du chocolat, son origine, sa fabrication etc  animés par Françoise et jacques en font depuis 10 ans un événement culturel populaire, mélangeant les papilles et l’esprit. Et ça marche vue la fréquentation de plusieurs centaines de personnes malgré les blocages un peu de douceur ne fait pas de mal.

Oui cela aurait été dommage de ne pas y participer.

2018 12 02 Salon du Chocolat Pugnac

Création du chocolatier Luc Dorin

  • Notre ami, le chocolatier Luc Dorin a créé un chocolat (délicieux) en hommage au clown Chocolat. Le bénéfice de la vente est versé à la fondation Cékedubonheur, association fondée par Omar et Hélène Sy pour accompagner les projets destinés à amélioré la vie des enfants à l’hôpital. N’oublions pas que Rafael fut le premier clown hospitalier …. Luc Dorin contribue avec son talent et sa gentillesse à perpétuer cet esprit.

Voici quelques photos du clown Chocolat à Pugnac

 

 

Séries d'articles : Clown Chocolat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher