skip to Main Content

LE CLOWN CHOCOLAT S’EXPOSE AU CHU DE BORDEAUX DU 6 AU 5 NOVEMBRE 2017

Nous le savons Rafael Padilla, dit le clown chocolat a été le premier artiste noir en France.

Né esclave à Cuba en 1868, il est mort à Bordeaux le 4 novembre 1917,

Rafael et son compère Foottit, connurent un immense succès à la Belle époque.

Artiste circassien reconnut, Rafael fut aussi danseur et le précurseur des Street dance modernes.

LE PREMIER CLOWN THÉRAPEUTE

Foottit et Chocolat à l'hôpital

Foottit et Chocolat à l’hôpital

Père de famille attentif et sensible à la souffrance des autres, il eut l’idée, en allant visiter sa fille Suzanne, jeune malade à l’hôpital, d’animer avec l’aide des équipes médicales, des visites régulières pour distraire, apporter de la joie et du rire aux enfants malades.

LE CONCEPT DES CLOWNS DANS LES HÔPITAUX ÉTAIT NÉ !

A l’occasion du centième anniversaire de sa disparition, Radio CHUPourQuoiPas  les Amis du clown Chocolat, les associations intervenantes à l’hôpital dont les clowns stéthoscopes, auprès des malades organisent du 6 au 5 novembre 2017, une quinzaine autour de sa mémoire à l’occasion du centenaire de sa mort.

PROGRAMME

Médiathèque des Hôpitaux de Bordeaux

Expositions, conférences dans les halls d’entrée du Tripode et de l’hôpital des enfants pendant cette période.

Deux conférences débats : Jeudi 9 et mercredi 5 novembre, à la médiathèque de l’hôpital (rdc du Tripode derrière la cafétéria).

Interviews sur Radio CHU seront autant d’occasion de lui rendre cet hommage.

 

ET POURQUOIPAS AVEC LE CLOWN CHOCOLAT

Notre association est intervenante sur cette radio. Elle anime une émission “et PourQuoiPas avec le clown Chocolat” restant ainsi fidèle aux engagements de Rafael Padilla auprès des malades.

L’émission tourne sur le canal 4 de l’hôpital,  elle est gratuite et ouverte.

Une radio web est en ligne sur le net et les émissions sont aujourd’hui accessible à toutes et tous.

Vous pouvez écouter notre première et vous abonner à la chaine youtube de radiochu.

 

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher