Comité de soutien à Samuel et sa soeur Anna

Soutien à Samuel et sa sœur Anna !

Solidarité et droits de l’Homme

clown chocolat

Le clown Chocolat dans son costume de scène du nouveau Cirque, dessin signé René Vincent, 1907.

Si nous sommes amis du clown Chocolat c’est sans doute parce que nous avons en commun l’amour de la fraternité, le respect, la dignité, que nous sommes attachés aux droits de l’homme et que l’Histoire nous apprend à garder toute notre vigilance.

Parler, entretenir ce devoir de mémoire c’est bien, cela nous rapproche et c’est un fil conducteur pour les actions et les combats à venir.

Une question de cohérence ! Comment rester insensible au racisme, à la misère, à l’exclusion sociale ou politique ?

Notre petite association citoyenne ne peut y être insensible, surtout quand elle la touche directement comme c’est le cas pour cette famille Lazarov, d’origine arménienne, qui vit parmi nous, côtoie nos enfants et qui aujourd’hui même est menacée dans sa survie par le refus de se voir accorder le statut de réfugié politique qui leur assurait jusqu’ici protection dans notre “Patrie des Droits de l’Homme” croyait elle ?

Une mobilisation des parents, professeur et élèves du collège Cassignol et du Grand Parc, contre le refus de leur accorder l’asile politique et qui menace la scolarité des deux enfants scolarisés dans deux collèges du quartier a commencé.

Samuel, au sein du collège Cassignol, et sa sœur Anna, au sein du collège Grand Parc.

Nous pouvons, nous devons agir !

Une réunion unitaire s’est tenue, mardi 16 mai à 18 h au collège Cassignol en présence des deux fédérations de parents d’élèves Fcpe, Peep, d’élus du secteur, de RESF et des parents et élèves des collèges Cassigol et Grand Parc.

Beaucoup d’émotions au récit de David et Hélèna Lazarov.

Confronté à l’absurdité bureaucratique, cette famille arrivée en France en février 2014, dont les enfants sont bien intégrés et aux dires des professeurs présents obtiennent des résultats largement au dessus de la moyenne, le père David a la possibilité d’obtenir un travail dès la régularisation de leur dossier etc.

Bref, les délais administratifs se resserrent et la dégringolade vers la rue semble, si nous ne réagissons pas être leur inexorable destin.

Hier, je le disais, beaucoup d’émotions,  de volonté mobilisatrice comme grâce à l’une des mamans participantes, d’avoir trouvé un avocat (bénévole et spécialiste), pour porter leur dossier ce vendredi 19 Mai.
Nous avons aussi constitué un comité afin de centraliser et informer les signataires et dans les prochains jours, nous vous appelleront au soutien financier (frais de procédures, aide diverses à la famille).

Nous continuons à faire tourner et signer la pétition. Déjà 531 signataires. Ils pèseront dans leur dossier. En avant vers l’objectif des 1000.

Les enfants présents vont interpeller directement leurs camarades pour la signer. Déja 40 signataires sur la Benatte !

Des projets de mobilisations autour et avec les deux collèges sont prévus.

Première étape avec RESF 33 qui organise le  samedi 20 Mai la 

FÊTE DE LA SOLDARITÉ

avec les enfants et les familles sans papier les demandeurs d’asile et les mineurs isolés RESF 33 Samedi 20 mai à partir de 18h Place Saint-Michel – Bal folk avec le Folk’Gang Amadeus Bordeaux

18h : parrainages républicains

19h : apéro musical

20h : REPAS DU MONDE 21h 30 : Bal folk avec le Folk’gang (…)

Nous sommes solidaire sans frontières. Notre réaction, mobilisation citoyenne et humaine est nécessaire et en est la preuve.

 

Signez dès à présent la pétition qui sera utile pour accompagner nos démarches en vue de leur régularisation.

Merci par avance et pour votre soutien. A demain !

Manifestez votre soutien, signez la pétition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *