skip to Main Content

Conférence à Saint-Jean- de-Blanc (Calvados)

Mardi 28 mars 2017, Dominic Rousseau a présenté une conférence intitulée « Les instituteurs et la République » à Saint-Jean- de-Blanc dans le Calvados. Une cinquantaine de personnes ont constitué un public attentif

Comme à l’Hôtel de ville de Bordeaux le 28 septembre dernier, Dominic Rousseau a théâtralisé sa conférence, se déplaçant beaucoup sur scène et lisant des témoignages d’instituteurs extraits de son livre Les maîtres du monde.

En préambule à son intervention, Dominic Rousseau a donné au public l’orientation de son exposé, reconnaissant que divers thèmes de sa conférence pouvaient se dégager de son livre. Etant donné l’actualité brûlante de ces dernières années, traiter de la construction de la laïcité scolaire en France lui semblait un choix pertinent. Lors de sa conférence, il est revenu brièvement sur les deux périodes révolutionnaires (1789 et 1848) qui ont suscité de grandes espérances dans l’établissement d’un enseignement laïque affranchi du joug de l’Eglise et sur les échecs de cette formidable entreprise.

Puis il s’est plus longuement attardé sur la période dite des « hussards noirs » (de 1880 à 1914), expression qu’il n’emploie qu’avec réserve. Dans ces trois décennies qui furent capitales pour l’affirmation et la consolidation de la République dans notre pays, il s’est employé, comme dans son livre, à montrer les difficultés rencontrées parfois par les instituteurs sur leurs lieux d’enseignement, en particulier à la campagne, tendant ainsi à démontrer combien le chemin de la laïcité fut jalonné d’obstacles et d’oppositions.

Puis Dominic Rousseau s’est attardé sur la période antirépublicaine de Vichy où la laïcité scolaire fut piétinée, expliquant malgré tout comment les instituteurs entrèrent de plus en plus en résistance, chacun à sa manière. Enfin il a exposé les raisons pour lesquelles l’éducation civique et morale avait pratiquement disparu des écoles après 68, pendant plusieurs décennies, effacement qui eut pour effet d’affaiblir le discours républicain sur le versant scolaire, jusqu’à ce que, récemment, on s’en inquiétât. C’est ainsi qu’on redonna, ces dernières années, une place prépondérante à cet enseignement dans les programmes, sans être sûr que cette orientation soit couronnée de succès.

Dominic Rousseau a conclu qu’on appréciait mieux encore l’importance de la laïcité dans notre société, ses vertus et ses enjeux, quand on prenait en considération tous les événements historiques qui heurtèrent ou affermirent le combat laïque. Les instituteurs se trouvèrent bel et bien au cœur de ces projets politiques qui défendirent la pensée laïque pour une société plus juste et plus fraternelle.

Le livre de Dominic Rousseau

Le livre de Dominic Rousseau est en vente :

Vous pouvez nous le commander par courriel : assopourquoipas33@gmail.com 

                                                                  ou

en nous écrivant 153 rue Georges Mandel 33 000 Bordeaux , en joignant un chèque de 20€

à l’ordre de l’association PourQuoiPas (+ frais d’envoi)

 

 

La prochaine conférence théâtralisée de Dominic Rousseau se tiendra jeudi 13 Avril à Jonzac. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher